Alliance de la Brie 77 Football Club : site officiel du club de foot de GRISY SUISNES - footeo

Nouveautés FFF

17 mai 2015 - 08:14

La feuille de match informatisée

Rangez vos stylos et sortez vos stylets. La Feuille de Match Informatisée (FMI) arrive. Ce support numérique relèguera bientôt dans l’histoire du football le traditionnel document papier, souvent fastidieux à remplir. Après une large phase d’expérimentation cette saison, le déploiement progressif de la FMI sera amorcé en septembre prochain pour s’achever en 2016-2017.

 

 

Une révolution est donc en marche. Elle balaiera sur son passage des décennies d’habitudes. Quel dirigeant ou entraîneur, quel licencié ou arbitre ne s’est jamais plié à l’immuable rituel de la feuille de match, ce si célèbre morceau de papier à noircir consciencieusement, dans un coin de vestiaire ou sur un bout de table, le paquet de licences à la main ? D’ici quelques mois, ces scènes presque patrimoniales du football seront à classer au rayon des souvenirs.

D’ici quelques mois, en effet, quelque 30.000 tablettes tactiles auront été distribuées à l’ensemble des clubs de la FFF. Elles seront les équipements incontournables et les symboles de l’avènement de la feuille de match informatisée (FMI), le tout nouvel outil digital développé par la Fédération, plus que jamais résolue à faire des technologies modernes un atout pour le football hexagonal et pour elle-même. Dès aujourd’hui et, plus encore, pour demain.

Expérience généralisée

La finalité du projet tombe sous le sens : faciliter le travail de ceux qui ont en charge la feuille de match, aussi bien dans les clubs que dans les ligues et districts, sans oublier la FFF, en la dématérialisant et en accélérant la transmission des informations qu’elle contient. À terme, l’intégralité des matches de compétition sera concernée par cette innovation, qui s’ajoute à celles introduites ces dernières saisons - principalement via le logiciel footclubs - dont la mise en œuvre a permis de simplifier considérablement la gestion sportive, administrative, comptable, du football.

Avant même d’être réellement officialisée, la FMI est déjà un succès. Après un trimestre de phase pilote sur certaines épreuves des ligues de Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Normandie et Picardie, des districts de l’Eure et du Loiret, ainsi que de la FFF (Division 1 féminine), son expérimentation, lancée en septembre dernier, a été étendue à l’ensemble des instances régionales pour la seconde partie de saison. Cette extension doit être l’occasion pour les ligues mais aussi les districts de s’impliquer et d’appréhender dès maintenant le nouveau produit, que les premiers mois de test ont déjà permis d’améliorer. Elle s’opère dans le cadre du règlement adopté par l’Assemblée fédérale du 13 décembre 2014. 

La tablette en vedette

De nombreux clubs (ceux des compétitions concernées, essentiellement en DH seniors) vont donc découvrir la tablette et l’application mobile consacrée à la feuille de match, également accessible à partir d’autres équipements (iPad, tabelette Androïd…). Hormis quelques choix supplémentaires proposés en option (buteurs, statistiques…), les concepteurs de la FMI, opérationnelle en mode connectée ou non, se sont attachés à transposer scrupuleusement, du papier au digital, la procédure existante, afin de ne pas dérouter les apprentis utilisateurs invités à se familiariser avec ce nouvel univers.

Les préposés à la feuille de match (munis d’un identifiant et d’un mot de passe pour ouvrir l’application de manière sécurisée) retrouveront donc, écran après écran, les étapes habituelles pour la saisie des informations relatives à la tenue d’une rencontre : composition d’équipe, contrôle des licences et pose de réserves, signature, avant celle-ci ; inscription des faits de match (discipline), des réserves techniques, des éventuelles observations, et signature, après celle-ci. La saisie terminée et validée, l’envoi de la FMI via la tablette, transférera directement le document au centre de gestion. À la clé, un traitement beaucoup plus aisé et rapide.

"L’expérience montre que le produit, débarrassé des petites imperfections originelles, est bon et bien perçu par les clubs, souligne Jean Lapeyre, directeur juridique de la Fédération. Néanmoins, il nécessite de bien préparer les choses à l’avance, de s’investir dès le départ pour que tout se passe bien. Certains ont commis l’erreur de considérer la FMI comme facultative et ce fut un échec. Son caractère obligatoire doit être compris de tous, clubs et officiels. La FFF accompagne régulièrement les sites pilotes en termes de suivi, de formation et de documentation. Avec ce projet, on touche à ce qui constitue le cœur de notre sport, le terrain et le match. Le football !".


En savoir plus sur http://www.fff.fr/actualites/150885-558505-fmi-lessayer-cest-ladopter#ysUuhKA0uQ0w25Ki.99

Commentaires

0-5
veteran 2 / grande paroisse 1 an
veteran 2 / grande paroisse et 4 autres : résumés des matchs 1 an
veteran 2 / grande paroisse et 4 1 an
4-0
provins / veteran 2 1 an
0-3
veteran 1 / sc briard 1 an
0-2
veteran 1 / nandy 1 an
2-1
la foret / senior 1 1 an
u 11 equipe 2 et 8 autres 1 an
u 11 equipe 2 et 8 autres 1 an
0-2
anciens 1 / NANDY F.C. 1 an
anciens 1 / NANDY F.C. : résumé du match 1 an
3-0
CRISENOY US / ANC 1 1 an
CRISENOY US / ANC 1 : résumé du match 1 an
3-8
ANC 1 / AS BOMBON 1 an
ANC 1 / AS BOMBON : résumé du match 1 an

UN VRAI PLUS

                

Notre club est "CLUB AMBASSADEUR" de l'ESTAC (TROYES).

A LA RECHERCHE DE PARTENAIRES

Si un club de foot ne serait rien sans ses joueurs, ses dirigeants et ses bénévoles, il ne serait pas grand chose sans ses partenaires.

C'est pourquoi, aujourd'hui, le club fait appel aux sponsors pour se développer et tout simplement continuer d'exister.

Plusieurs types de sponsoring peuvent nous aider à faire progresser notre club:

  • Dons financiers
  • Achat d'un jeu de maillots + shorts + chaussettes revêtus du logo du sponsor
  • Achat d'équipements (ballons, sacs...)
  • Dons de lots susceptibles d'être distribués lors de nos manifestations (tournois, tombolas, loto)

INTERET FISCAL:
Les entreprises peuvent déduire de leur résultat imposable les versements qu'elles effectuent au profit d'une association sportive à but non lucratif!

Alors si vous connaissez une entreprise autour de vous qui voudrait aider le club, n'hésitez pas à les diriger vers nous!