Alliance de la Brie 77 Football Club : site officiel du club de foot de GRISY SUISNES - footeo

Bournemouth, la belle histoire

1 mai 2015 - 18:36

C’est la belle histoire de la saison en Angleterre. L’AFC Bournemouth, petit club du sud de l’Angleterre, a gagné son ticket pour la Premier League lundi dernier. Un exploit historique pour un club qui avait réussi à rallier la seconde division anglaise seulement en 2013. Grâce à sa victoire 3-0 sur Bolton, les joueurs de Bournemouth, surnommés les Cherries, ont surtout livré un formidable happy-end à un club qui a vécu plusieurs années de galère, avec des changements de présidents et de graves soucis financiers.

Déjà en 1997, les joueurs avaient dû faire la quête dans un parc de la ville pour sauver le club de la faillite ! Eddie Howe était l’un de ces joueurs. Durant dix ans, il a porté les couleurs du club, avant d’en devenir le plus jeune entraîneur, à 31 ans, au beau milieu de la saison 2008-2009. Le club, alors en 4e division (la League Two) est placé sous administration judiciaire en raison d’un déficit de 4 millions de livres, après avoir débuté la saison avec une pénalité de 17 points. Les Cherries se maintiennent in extremis et le club, sous la houlette d’un consortium réunissant les hommes d’affaires Jeff Mostyn et Eddie Mitchell, rétablit la situation financière, aidé plus tard par l’arrivée du Russe Maxim Demin.

Le héros se nomme Eddie Howe

Le héros local Eddie Howe parvient à faire monter le club en League One la saison suivante, avant d’être recruté par Burnley. Après avoir échoué de peu à la promotion en Championship, le club connait un début de saison délicat en 2011-2012 et rappelle Eddie Howe à son chevet. Un an et demi plus tard, voilà les Cherries en deuxième division anglaise. Dès lors, avec le milliardaire russe Maxim Denim qui va prendre plus de poids au sein du club et racheter la part de Mitchell (le président restant Jeff Mostyn), Bournemouth va se donner plus de moyens, avec le recrutement du Français Yann Kermorgant, de l’ancien de Newcastle Dan Gosling ou encore de Callum Wilson (meilleur buteur du club cette saison avec 20 buts), et le prêt du gardien polonais Artur Boruc.

Le résultat est probant. En gardant un style de jeu bien loin du kick and rush qui se pratique dans les divisions inférieures, Bournemouth a battu nombre de ses records : plus grosse victoire à l’extérieur (8-0 contre Birmingham), records de buts inscrits en Championnat, de matches gagnés à l’extérieur ou encore plus grand nombre de points. L’entraîneur Eddie Howe est le grand artisan du succès, à tel point qu’il a reçu les louanges de Harry Redknapp, entraîneur de Bournemouth entre 1983 et 1992. « Il est fantastique. J’adore les regarder jouer. Si je n’étais pas en poste l’année prochaine, j’achèterais deux abonnements et j’irais les voir jouer ».

Un joli pactole pour tenter sa chance en Premier League

La presse anglaise s’amuse beaucoup de la promotion en Premier League de Bournemouth. A commencer par la joie de son président dans les vestiaires à l’issue du match contre Bolton lundi dernier. Inattendu à ce niveau, le club rappelle certains étonnants promus, comme Oldham Athletic en 1991, Barnsley en 1997 ou plus récemment Blackpool en 2010. Autant de formations qui n’ont pas réussi à se maintenir longtemps dans l’élite. « Nous allons côtoyer les grands du football la saison prochaine, et nous nous défendrons avec fierté », a lancé le président Mostyn. « Avec notre manière de jouer, nous allons mettre la Premier League en valeur, et nous aurons autant de chances de nous maintenir que tous les promus. Je pense que nous allons survivre ».

Financièrement, c’est déjà une certitude. La montée en Premier League va rapporter 165 M€ à Bournemouth, entre droits TV et sponsoring ! Une somme colossale qui va permettre au club d’agrandir un peu son petit stade de 11 700 places, mais aussi probablement de battre son record de transfert, détenu jusqu’à présent par Callum Wilson, recruté pour 3 M£ soit 4,1 M€. Généralement, les promus anglais réussissent à se rendre séduisants pour de nombreux joueurs désireux de découvrir la Premier League, et réalisent des mercatos assez quantitatifs. Qu’en sera-t-il pour Bournemouth, qui a jusqu’alors gardé une ossature de joueurs qui évoluaient en 3e division ? L’histoire est déjà belle, à eux de la faire durer.

Commentaires

0-5
veteran 2 / grande paroisse 1 an
veteran 2 / grande paroisse et 4 autres : résumés des matchs 1 an
veteran 2 / grande paroisse et 4 1 an
4-0
provins / veteran 2 1 an
0-3
veteran 1 / sc briard 1 an
0-2
veteran 1 / nandy 1 an
2-1
la foret / senior 1 1 an
u 11 equipe 2 et 8 autres 1 an
u 11 equipe 2 et 8 autres 1 an
0-2
anciens 1 / NANDY F.C. 1 an
anciens 1 / NANDY F.C. : résumé du match 1 an
3-0
CRISENOY US / ANC 1 plus de 2 ans
CRISENOY US / ANC 1 : résumé du match plus de 2 ans
3-8
ANC 1 / AS BOMBON plus de 2 ans
ANC 1 / AS BOMBON : résumé du match plus de 2 ans

UN VRAI PLUS

                

Notre club est "CLUB AMBASSADEUR" de l'ESTAC (TROYES).

A LA RECHERCHE DE PARTENAIRES

Si un club de foot ne serait rien sans ses joueurs, ses dirigeants et ses bénévoles, il ne serait pas grand chose sans ses partenaires.

C'est pourquoi, aujourd'hui, le club fait appel aux sponsors pour se développer et tout simplement continuer d'exister.

Plusieurs types de sponsoring peuvent nous aider à faire progresser notre club:

  • Dons financiers
  • Achat d'un jeu de maillots + shorts + chaussettes revêtus du logo du sponsor
  • Achat d'équipements (ballons, sacs...)
  • Dons de lots susceptibles d'être distribués lors de nos manifestations (tournois, tombolas, loto)

INTERET FISCAL:
Les entreprises peuvent déduire de leur résultat imposable les versements qu'elles effectuent au profit d'une association sportive à but non lucratif!

Alors si vous connaissez une entreprise autour de vous qui voudrait aider le club, n'hésitez pas à les diriger vers nous!